Auteure comédienne, metteur en scène et professeur de théâtre, Laura Domenge se retrouve sur scène dès l’âge de 10 ans dans la compagnie professionnelle pour enfant Les Sales Gosses.
Plus tard, bac en poche elle suivra une formation intensive au métier de comédienne à l’école Charles Dullin puis au Conservatoire du 5 ème.

Parallèlement elle écrit et met en scène plusieurs spectacles : classiques, contemporains, écritures plateaux… véritable passionnée du jeu, elle vogue de challenge en challenge pour découvrir et expérimenter chaque fois un peu plus.

Elle est actuellement chroniqueuse pour Radio Nova, pour le magazine Glamour, comédienne sur la chaine Lolywood (Youtube) et tourne son one woman show dans toute la France.

Son goût pour la transmission et le jeu sous toutes ses formes l’amène à donner des cours de théâtre depuis 10 ans.


Sarah Hamour débute le théâtre à l’âge de 17 ans. Après avoir obtenu un bac option théâtre, elle commence des études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle en suivant en parallèle plusieurs formations dans des cours privés. Elle commence à se former auprès de Gregory Questel et Daniel Berlioux, puis continue au Magasin auprès de Marc Adjadj et Francois Lamotte où elle jouera son premier spectacle: Qui rapportera ces paroles? de Charlotte Delbo dans lequel elle interprète le rôle de Françoise au Théâtre des Amandiers et au Théâtre de la traversière. Elle se perfectionne en se formant à l’académie des Arts de Minsk et dans différentes masterclass. Elle collabore sur de nombreux spectacles avec Thierry Alcaraz.

  Elle a joué dans  Explication des Oiseaux de Thierry Alcaraz à la Chapelle des pénitents blancs à Avignon et durant le festival d’Avignon 2012 et Le Fabuleux voyage de Paloma (spectacle pour enfant) d’Emanuelle Ruette. Dernièrement, elle interprète Iolanda auprès de Pierre Forest et Matthieu Boiliveau dans la dernière création de Thierry Alcaraz: Iolanda. On la retrouvera dans prochain long métrage de Leila Kilani dans lequel elle obtient l’un des rôles principaux, sortie prévue en salle en 2019.

Elle enseigne depuis de nombreuses années dans diverses compagnies mais aussi dans les écoles dans le cadre de classe à PAC, la transmission est essentielle et complémentaire à son métier de comédienne.


Anaïs Hunebelle est une jeune metteuse en scène, auteure et clown, basée entre Paris et Nantes. Avant d’assumer son rêve de scène, elle fait digression sur les bancs de l’université et obtient une licence en Sociologie et Histoire à Paris X. Elle finit par répondre à l’appel et intègre l’école internationale de théâtre Jacques Lecoq et le L.E.M (laboratoire d’étude du mouvement) à Paris en 2011- 2012.

A la sortie de l’école, elle crée avec ses camarades et des élèves des Beaux Arts de Nantes le Collectif Petit Huit qui depuis quatre ans, produit des spectacles inspirés par les univers du clown, du burlesque et des arts plastiques. Elle continue tout au long de ces années sa recherche sur le mouvement et le jeu ce qui l’amène en 2014 à suivre la professeure et chorégraphe Anna Pocher à l’Université Folkwang à Essen où elle y découvre la danse-théâtre. A son retour d’Allemagne, elle décide alors d’explorer le rapport entre la danse et le clown. En 2015, elle  collabore également  avec le designer et danseur Jérémy Gaudibert qu’elle rejoint dans sa recherche sur les formes en mouvement. Elle intègre la même année l’atelier A +1, atelier transdisciplinaire installé aux Grands Voisins qui réunit architectes, graphistes, plasticiens et gens du théâtre où elle s’associe  avec le metteur en scène Frédérico Nepomuceno avec qui elle fonde le projet Yassa.

Elle est depuis un an la metteuse en scène des Dandys à Nantes compagnie de théâtre physique et clown.

Elle donne aussi de nombreux ateliers dans des écoles, lycées ou des structures sociales comme Aurore ainsi que des workshops pour les professionnels.


Pauline Phelix a débuté sa formation artistique par des études théâtrales à La Sorbonne Nouvelle ainsi qu’au Conservatoire d’art dramatique de Paris  XIV. Elle intègre en parallèle le Conservatoire d’Amiens pour se former à l´art de la marionnette. Passionnée par cet art ancestral, elle travaille désormais avec la Compagnie Xzart, pour laquelle elle joue en France et à l’étranger. En parallèle, elle affine son parcours dans l’art du masque ( Comedia dell’arte, masque balinais) et du Clown.

En théâtre, elle joue dans plusieurs spectacles dont: Les Règles du Savoir-vivre dans a société moderne, Antigone, Trois hommes sur un toit.

En tant qu’enseignante, elle a encadré des ateliers théâtre et marionnettes dans les écoles primaires parisiennes et en région pendant plusieurs années.

Elle donne régulièrement des stages adultes au sein du Collectif Lophophore et intervient auprès des lycéens en option théâtre.


Comédienne et chanteuse mezzo, Claire de Saint Remy jongle depuis toujours entre la scène, les studios et plateaux d’enregistrements. Elle étudie le Théâtre à la Sorbonne-Nouvelle et au Conservatoire Francis Poulenc puis débute des études de chant lyrique au conservatoire des Pavillons-Sous-Bois avec Nathalie Spinosi et dans la classe de Jacqueline Bonnardot, à la Schola Cantorum, ou elle obtient son diplôme de fin d’études. En 2008, Claire de Saint Remy est lauréate du Concours de Chant Excellence Léopold Bellan.

Elle chante les rôles titres d’oeuvres de Glück et Rossini dans le cadre du Festival Voix Mêlées des Pavillons-sous-Bois ; mais aussi des oeuvres religieuses de Mozart, Vivaldi ou Pergolèse dirigée par Mark Sheperd et Frédéric Loisel aux Festivals Instants Spirituels et musique en l’Ile de Paris. Au théâtre, on la retrouve dans des oeuvres de Molière, Racine, Tennessee Williams, Tony Kushner, Antoine d’Arjuzon et en Mars 2018 elle continue la tournée de la pièce Des Précieuses pas si ridicules, créé au festival d’Avignon en 2015.

Après plusieurs années de pratique artistique Claire s’intéresse à l’enseignement et complète son cursus d’une licence d’encadrement d’ateliers de pratique artistique, spécialité théâtre.

Depuis 2013, elle dirige de nombreux ateliers jeune public, ponctuels ou annuels.

Par ailleurs, Claire de Saint Remy développe une pratique picturale importante en assistant aux cours des ateliers Beaux-Arts dirigés par Florence Reymond et prépare une seconde exposition collective courant 2018.